News Reports 002/19 [fr] – Numero de mars

Ambassadeur Marie NDJEKA et Mr Kitack Lim le Secretaire General de l’OMI

La francophonie – un voyage. 

« J’ai longtemps cru qu’on avait le choix de sa langue. Alors, je rêvais de parler le russe, le nahuatl, l’égyptien. Je rêvais d’écrire en anglais, la langue la plus poétique, la plus douce, la plus sonore. Pour mieux réaliser ce rêve, j’avais entrepris d’apprendre par cœur le dictionnaire, et je récitais de longues listes de mots. Puis j’ai compris que je me trompais. On n’a pas le choix de sa langue. La langue française, parce qu’elle était ma langue maternelle, était une fatalité, une absolue nécessité. Cette langue m’avait recouvert, m’avait enveloppé, elle était en moi jusqu’au tréfonds. Cela n’avait rien à voir avec la connaissance d’un dictionnaire, c’était ma langue, c’est-à-dire la chair et le sang, les nerfs, la lymphe, le désir et la mémoire, la colère, l’amour, ce que mes yeux avaient vu premièrement, ce que ma peau avait ressenti, ce que j’avais goûté et mangé, ce que j’avais respiré. » 

Extrait de « Le monde est mon langage » d’Alain MABANCKOU, Editions Grasset, 2016. Lu par l’Ambassadeur Marie NDJEKA dans le document vidéo de promotion de la littérature francophone.

Télécharger une copie de Newsletter 002/2019 [fr]

News Reports 001/19 [fr] – Numero de février

Télécharger le numéro de février News Report 001/19

Le Congo a gagné ! 

La passation pacifique et civilisée du pouvoir qui a eu lieu à Kinshasa le 24 janvier 2019 restera un événement historique et une étape importante dans l’histoire de la République Démocratique du Congo.

La RDC a prêché la démocratie à l’Afrique et au monde entier en réalisant la toute premiere passation du flambeau au sommet de l’Etat en 58 ans d’indépendance.

Le peuple congolais est fier d’avoir prouvé à la face du monde qu’il est mûr, sage, uni, épris de paix et de l’amour de sa patrie.

Il a pris l’engagement d’accompagner le President élu dans l’acheminement du pays vers son emergence d’ici 2030.

Nous devons tous nous aligner derriere le President Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo afin de bâtir un pays plus beau qu’avant tel que nous le proclamons dans notre Hymne national.

Ensemble, nous vaincrons car c’est le Congo qui a gagné.

Ambassadeur Marie Ndjeka