Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo, nouveau Président de la RDC
20/01/2019 143 Views

Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo, nouveau Président de la RDC

Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a été proclamé samedi, à la majorité simple, Président de la République démocratique du Congo (RDC), par la Cour constitutionnelle siégeant en matière de contentieux électoral à son siège dans la commune de Gombe, sous la direction de Bénoit Luamba Bindu, son président.

Cette décision qui proclame les résultats définitifs du scrutin du 30 décembre 2018, intervient après l’examen par la même juridiction de deux requêtes introduites par deux candidats malheureux, à savoir, Martin Fayulu de la Dynamique de l’opposition et Théodore Ngoy, également de l’opposition et déclarées irrecevables par la Cour.

La première requête a été également déclarée non fondée pour défaut de qualité, tandis que la seconde l’a été faute d’intérêt.

Dans son avis, le représentant du ministère public avait demandé à la Cour de proclamer Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo élu Président de la RDC et de confirmer la décision de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du 10 janvier.

Lors des audiences dans la chambre qui a examiné les requêtes introduites par les parties demanderesses, les parties au débat ont soulevé des moyens pour asseoir leurs prétentions. Pour les avocats de Martin Fayulu, la Cour constitutionnelle devait annuler les résultats des élections du 30 décembre 2018, ordonner le recomptage des voix, suspendre les résultats pour permettre aux électeurs de Béni territoire, Beni ville, Butembo dans le Nord-Kivu et de Yumbi dans le Mai-Ndombe de voter.

De son côté, la partie défenderesse qui a soulevé l’irrecevabilité de la requête introduite par Martin Fayulu a, dans le même contexte, relever le cas d’ « obscuri libelli » et a demandé à la Cour le rejet de la requête.

Quant à la suspension des élections dans les circonscriptions précitées, le ministère public avait, dans son avis, soutenu qu’il s’agit dans le cas précis, d’une décision interinstitutionnelle qui relève de la compétence du juge administratif c’est-à-dire le Conseil d’Etat.

Presse Présidentielle

Previous Le président Joseph Kabila Kabange a voté à Kinshasa
Next Le président sud-africain invite toutes les parties prenantes à accepter la décision de la Cour constitutionnelle

About author

You might also like

Nouvelles

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FELIX ANTOINE TSHISEKEDI A RENCONTRE SON PREDECESSEUR JOSEPH KABILA

C’est la première rencontre entre le Président de la République Felix Antoine TSHISEKEDI et son prédécesseur JOSEPH KABILA KABANGE depuis la cérémonie de remise et reprise le 25 janvier 2019

Nouvelles

Londres-4ème conférence internationale sur le commerce illégal d’espèces sauvages : La RDC représentée par She Okitundu

Le vice-premier ministre des Affaires Étrangères et Intégration Régionale, Léonard She Okitundu prend part ce jeudi 11 octobre 2018, à la 4ème conférence internationale sur le commerce illégal d’espèces sauvages.

Nouvelles

Adrienne Ekila Liyonda : la première cheffe de la diplomatie congolaise

Femme politique congolaise active et engagée, Marie-Adrienne Ekilia Liyondo, a marqué sa génération, du quartier Matonge dans lequel elle a grandi jusqu’aux amphithéâtres de l’Université catholique de Louvain où elle