Vision Pour Le Changement

« Les défis de notre pays sont immenses et les problèmes multiples, mais il n’est pas impossible d’y remédier et de commencer ainsi à changer les choses, à changer notre mode de vie en société, à changer notre Congo »

RDC : Marie Tumba, 2ème femme cheffe de la diplomatie de l’histoire

Félix Tshisekedi a enfin signé l’ordonnance nommant les membres du gouvernement. Dans cette équipe gouvernementale, seulement 17 % des femmes sont représentées. Un bon plutôt qualitatif que quantitatif, vu l’envergure des postes occupés.

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a enfin rendu public l’équipe gouvernementale dans la matinée de ce lundi 26 août 2019, après des longues et difficiles tractations entre les deux coalitions au pouvoir, FCC-CACH.

Ce gouvernement comprend comporte un faible pourcentage des femmes. Mais celles-ci occupent du moins des postes d’envergure. Le gouvernement comprend “83% d’hommes et 17% de femmes. Ce pourcentage est encore faible, mais il faut le pondérer par l’importance des portefeuilles qui ont été attribués aux femmes”, a détaillé le Premier ministre, Sylvestre Ilunga. Avant d’jouter : « Ainsi, nous avons une dame vice-Premier ministre, ministre du Plan et une dame ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères », a-t-il précisé.

Deux autres femmes sont ministres d’Etat…

 Mais les coups des projecteurs se dirigent notamment sur Mme Marie Tumba Nzeza, nommée patronne de la diplomatie congolaise. Désignée par Félix Tshisikedi en mai 2018, au poste de Secrétaire général adjointe de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) en charge de la diplomatie, Marie Tumba Nzeza a donc gravi des nouveaux échelons. Elle occupe désormais la tête de la diplomatie congolaise, une première depuis le président Mobutu.

C’est la deuxième femme, cheffe de la diplomatie, de l’histoire de la République démocratie du Congo, après Mme Ekila Liyondo.

Dido Nsapu sur https://www.digitalcongo.net/article/5d63a310afb19500046d1609/

Nomination des membres du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba

26 août 2019 (ACP).- Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a nommé lundi les membres du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkama, aux termes d’une ordonnance rendue publique à la Cité de l’Union africaine par son porte-parole,  Kasonga Mwema Yambayamba. Ce gouvernement contient 5 vice-Premiers ministres, 10 ministres d’Etat, 31 ministres, 3 ministres délégués et 17 vice-ministres.

Selon le Premier ministre, le Grand Kasaï occupe 25%, le Grand Kivu 22%, le Grand Katanga 15%, le Grand Bandundu 14%, le Grand Equateur 9%, le Kongo Central 9% et l’ex-Province Orientale 6%. En ce qui concerne le Genre, a-t-il dit, les hommes occupent 83% et les femmes 17%. Ainsi donc, une femme est nommée vice-Premier ministre, ministre du Plan, trois autres ministres d’Etat, ministres des Affaires étrangères, de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale ainsi que du Genre, Famille et Enfant. Quatre femmes sont, en outre, nommées ministres de la Fonction publique, de l’Economie nationale, des Affaires sociales et près le Premier ministre. Trois femmes occupent le poste de vice-ministres.

Pour le Premier ministre, la plus grande innovation de son gouvernement concerne de nouvelles figures. A cet effet, 76,9% des ministres représentent ceux qui n’ont jamais été au gouvernement et 23% des anciens membres du gouvernement. Dans son équipe gouvernementale figure également un ministre délégué aux personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables. Ci-dessous la composition des membres du gouvernement :

Sont nommés vice-Premiers ministres et ministres aux fonctions et en regard de leurs noms, les personnes ci-après : 

  1. Vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumières : M. Gilbert Kankonde Malamba
  2. Vice-Premier ministre, ministre de la Justice et Garde des sceaux : M. Célestin Tunda ya Kasende
  3. Vice-Premier ministre, ministre du Budget : M. Jean Jean-Baudouin Mayo Mambeke
  4. Vice-Premier ministre, ministre du Plan : Mme Elysée Munembwe Tamukumwe
  5. Vice-Premier ministre, ministre des Infrastructures et Travaux publics : M. Willy Ngoopos Sunzhel

Sont nommés ministres d’Etat et ministres aux fonctions en regard de leurs noms, les personnes ci-après :

  1. Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères : Mme Marie Tumba Nzeza
  2. Ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, intégration régionale et Francophonie : M. Pépin Guillaume Manjolo Buakila
  3. Ministre d’Etat, ministre des Hydrocarbures : M. Rubens Mikindo Muhima
  4. Ministre d’Etat, ministre de Décentralisation et Réformes institutionnelles : M. Azarias Ruberwa Manywa
  5. Ministre d’Etat, ministre des Ressources hydrauliques et de l’électricité : M. Eustache Muhanzi Mubembe
  6. Ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale : Mme Nene Nkulu Ilunga
  7. Ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et Techniques : M. Willy Bakonga Wilima
  8. Ministre d’Etat, ministre du Genre, famille et enfant : Mme Béatrice Lomeya Atilite
  9. Ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme et habitat : M. Pius Muabilu Mbayu Mukala
  10. Ministre d’Etat, ministre de la Communication et Médias : M. David Jolino Diwanpovesa Makelele ma-Muzingi

Sont nommés ministres aux fonctions en regard de leurs noms, les personnes ci-après :

  1. Ministre de la Défenses nationale et Anciens combattants : M. Aimé Ngoy Mukena
  2. Ministre de la Fonction publique : Mme Yollande Ebongo Bosongo
  3. Ministre des Finances : M. José Sele Yalaghuli
  4. Ministre de l’Economie nationale : Mme Acacia Bandubola Mbongo
  5. Ministre du Portefeuille : M. Clément Kuete Nimy Bemuna
  6. Ministre du Commerce extérieur : M. Jean-Lucien Bussa Tongba
  7. Ministre des Mines : M. Willy Kitobo Samsoni
  8. Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication : M. Augustin Kibassa Maliba
  9. Ministre de la Santé : M. Eteni Longondo
  10. Ministre des Droits humains : M. André Lite Asebea
  11. Ministre des Relations avec le Parlement : M. Déogratias Nkusu Kunzi Bikawa
  12. Ministre de l’Environnement et Développement durable : M. Claude Nyamugabo Bazibuhe
  13. Ministre des Transports et voies de communications : M. Didier Mazengu Mukanzu
  14. Ministre de l’Agriculture : M. Jean Joseph Kasonga Mukuta
  15. Ministre de la Pêche et élevage : M. Jonathan Bialosuka Wata
  16. Ministre du Développement rural : M. Guy Mikulu Pombo
  17. Ministre des Affaires sociales : Mme Rose Boyata Monkaju
  18. Ministre des Actions humanitaires et Solidarité nationale : M. Steve Mbikayi Mabuluki
  19. Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire : Monsieur Thomas Luhaka Losendjola
  20. Ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique : Monsieur José Mpanda Kabangu
  21. Ministre des Affaires foncières : Monsieur Aimé Sakombi Molendo
  22. Ministre de l’Industrie : Monsieur Julien Paluku Kahongya
  23. Ministre de la Formation professionnelle, arts et métiers : Monsieur John Ntumba Panumpakole
  24. Ministre de l’Aménagement du territoire : Monsieur Aggée Aje Matembo Toto
  25. Ministre des Classes moyennes, des Petites et Moyennes Entreprises, Artisanat : Monsieur Justin Kalumba Mwana Ngongo
  26. Ministre de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté : Monsieur Eraston Kambale Tshongo
  27. Ministre des Sports et Loisirs : Monsieur Marcel Amos Mbayo Kitenge
  28. Ministre du Tourisme : Docteur Bonkulu Zola Yves
  29. Ministre de la Culture et des Arts : Monsieur Jean-Marie Lukundji Kikuni
  30. Ministre près le Président de la République : Monsieur André Kabanda Kana
  31. Ministre près le Premier ministre : Madame Jacqueline Penge Sanganyoi

Sont nommés ministres délégués aux fonctions en regard de leurs noms, les personnes ci-après :

  1. Ministre Délégué auprès du ministre de la Défense nationale et Anciens combattants chargé des Anciens combattants : Monsieur Sylvain Mutombo Kabinga
  2. Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières chargé des Affaires coutumières : Monsieur Eyrolles Michel Mvunzi Meya
  3. Ministre Délégué auprès du ministre des Affaires sociales chargé des Personnes vivant avec Handicap et autres personnes vulnérables : Madame Irène Esambo Diata

Article 5 : Sont nommés vice-Ministres aux fonctions en regard de leurs noms, les personnes ci-après :

  1. Vice-Ministre de la Justice : Monsieur Bernard Takahishe Ngumbi
  2. Vice-Ministre de l’Intérieur : Monsieur Innocent Bokele Walaka
  3. Vice-Ministre du Plan : Monsieur Freddy Kita Bukusu
  4. Vice-Ministre du Budget : Monsieur Félix Monat Kitenge
  5. Vice-Ministre des Affaires étrangères et Congolais de l’Etranger : Monsieur Raymond Tchedya Patay
  6. Vice-Ministre de la Coopération Internationale et Régionale : Monsieur Valery Mukasa Mwanabute
  7. Vice-ministre des Hydrocarbures : Monsieur Moussa Mondo
  8. Vice-Ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité : Monsieur Papy Pungu Lwamba
  9. Vice-Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique : Monsieur Didier Budimbu Ntubuanga
  10. Vice-Ministre, Ministre des Finances : Monsieur Mata M’Elanga Junior
  11. Vice-Ministre de l’Economie Nationale : Monsieur Didier Lutundula Okito
  12. Vice-Ministre des Mines : Madame Alpha Denise Lupetu Tshilumbayi
  13. Vice-Ministre de la Santé : Monsieur Albert Mpeti Biyombo
  14. Vice-Ministre de l’Environnement : Madame Jeanne Ilunga Zaina
  15. Vice-Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire : Madame Liliane Banga Lwaboshi
  16. Vice-Ministre des Transports et Voies de communication : Monsieur Jacques Yuma Kipuya
  17. Vice-Ministre de la Formation Professionnelle, Arts et Métiers : Monsieur Germain Kambinga Katomba. ACP/Kayu/Wet

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi honore les Léopards basketball champions de l’AfroCan 2019

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a offert un véhicule à chacun des joueurs et à chaque membre du staff technique des Léopards séniors messieurs, à la suite de leur victoire, en finale de la 1ère édition de l’AFROCAN basket-ball, face aux Harambee Stars du Kenya (82-61), le 27 juillet dernier à Bamako, au Mali.

Le Président de la République a fait ce geste, samedi soir dernier à la Cité de l’Union africaine, lors de la présentation du trophée par Jean-Pierre Lisanga Bonganga, ministre intérimaire des Sports. Le Président Tshisekedi a remercié, au nom de toute la Nation congolaise, les Léopards basket-ball pour l’honneur qu’ils ont fait à la Nation congolaise et leur volonté farouche pour un Congo uni dans toute sa diversité, un Congo qui gagne.

« Combattants victorieux, je vous dis, au nom de toute la Nation, un grand merci pour cet honneur que vous nous faites. Merci également d’exprimer cette volonté du Congo nouveau que je voulais voir émerger : un Congo uni, un Congo engagé, comme vous l’avez été, un Congo qui gagne parce que vous avez gagné. Et, par là, vous avez démontré que quand on est uni, on est déterminé dans son engagement, on finit toujours par gagner », a dit le Président Tshisekedi.

Pour le Chef de l’État, les fauves congolais se sont battus, certes, avec moins de moyens que tous leurs adversaires, mais ils ont ramené le trophée au pays. C’est pour cette raison qu’il leur a été remis à chacun une prime en espèce dont le montant n’a pas été révélé.

« Je m’engage à offrir à chacun de vous un véhicule, comme cadeau personnel », a dit le Chef de l’État en indiquant, par ailleurs, que l’État va continuer à accompagner les joueurs dans leurs efforts afin qu’ils puissent évoluer dans des meilleures conditions possibles, avant d’annoncer la construction prochaine à Kinshasa d’un palais polyvalent de sports d’une capacité de plus de 15.000 places, selon le président de la Fédération de basket-ball du Congo (FEBACO), Boniface Mwawatadi Banjila Shibondo.

Le Chef de l’État a précisé, à cet effet, que des contacts avec des entrepreneurs ont déjà été pris et que d’ici quelques semaines le premier coup de pioche sera donné. Il a également remercié les champions congolais pour « cette joie » qu’ils offrent au peuple congolais, faisant oublier ainsi l’élimination des Léopards football en 8èmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Égypte 2019, à la suite d’une « injustice flagrante » lors du match contre Madagascar au cours duquel l’arbitre avait refusé deux penaltys aux carnassiers congolais.

Pour le ministre Bonganga, les Léopards sont la première équipe africaine à s’offrir le trophée de l’édition inaugurale de l’AFROCAN basket-ball, renouant ainsi, 3 ans après les Léopards football au CHAN (Championnat d’Afrique des Nations)-Rwanda 2016, avec des moments glorieux. Durant le tournoi bamakois, les Léopards de la RDC ont effectué un parcours sans défaite. Ils ont remporté cinq victoires en autant de rencontres, en éliminant la redoutable équipe angolaise en demi-finales (84-78).

Le président de la FIBA/Afrique zone 4 (Afrique Centrale) et président honoraire de la FEBACO, Juvénal Lufuma Makanda, a aussi assisté à la cérémonie.

Presse PR